» Blog de fan sur Adagio (http://adagioblog.zeblog.com/)

Despertal

Blog sur le groupe français de metal symphonique Adagio, un groupe fantastique!

Blog

Catégories

Derniers billets

Compteurs

Liens

Fils RSS

Franck Hermanny : Basse

Par Despertal :: 10/11/2006 à 22:19 :: Membres

Franck Hermanny, à la base, est violoniste : il a étudié le violon classique pendant 7 ans au conservatoire de Nïmes. Il a choisi de se mettre à la basse en 1989, après avoir commencé à écouter des groupes de heavy metal comme Metallica ou Iron Maiden. Mais loin de se limiter au metal, Franck a écouté (et écoute toujours) des genres très divers, mais la découverte du jazz fusion par le biais du groupe canadien Uzeb, et son bassiste Alain Caron, lui a fait tout particulièrement apprécier ce genre.

Pendant 2 ans, Franck a étudié à l'institut de musique IMFP de Salon de Provence; sa carrière professionnelle a commencé en 1993, mais il continue d'apprendre la basse avec son professeur et ami Jeff Corallini, avec qui il a joué plusieurs fois sur scène (dans le "Jeff Corallini Quartet"). En 1998, après avoir étudié la contrebasse classique et jazz, Franck Hermanny a rejoint le groupe du guitariste de jazz Cyril Achard, avec lequel il a enregistré un live (Contre Fusion) et un album (In Constantia Constans, sur lequel joue le célèbre guitariste/claviériste Tony MacAlpine). Il a également joué dans le groupe Taboo Voodoo, qui comptait dans ses rangs, outre Cyril Achard, le célèbre batteur Mike Terrana (Rage, ex-Malmsteen...). Franck joue aussi dans l'orchestre de variété Cocktail de nuit, dans lequel jouent aussi Kevin et Gus.

Stephan Forté, qui recherchait un bassiste pour son groupe, a fait appel à Franck Hermanny en 2000; en plus d'être un excellent musicien, Franck Hermanny est un ami de longue date de Stephan. Il est le bassiste d'Adagio depuis le tout début du groupe.

 

Franck est un bassiste exceptionnel a plusieurs niveaux. Par ses influences, tout d'abord : écoutant des genres aussi différents que le jazz, le fusion, le metal, etc. , il possède un jeu très varié, un groove et un feeling indéniables. La présence sonore de la basse dans Adagio n'est pas qu'une question de son...

Mais là où il impressionne le plus, c'est certainement dans ses solos de basse incroyables : utilisant des techniques habituellement dévolues à la guitare (tapping, sweeping, sweep-tap...) en plus des techniques de basse (slap...), Franck fait preuve d'une maîtrise incroyable de l'instrument. Souvent, dans les concerts d'Adagio, il fait un passage seul en scène, montrant alors l'étendue de ses capacités. Un grand moment en live ! Certaines chansons d'Adagio comprennent d'ailleurs des solos de basse, notamment Chosen et The Mirror Stage (sur l'album Underworld).

Trackbacks

Pour faire un trackback sur ce billet : http://adagioblog.zeblog.com/trackback.php?e_id=103636

Commentaires

Aucun commentaire pour le moment.

Ajouter un commentaire

Nom ou pseudo :


Email (facultatif) :


Site Web (facultatif) :


Commentaire :


 
Blog de fan sur Adagio - Blog créé avec ZeBlog